C) Conseils à la recherche d'un meilleur bien-être

 

 

 

« Il faut positiver, tout n'est pas négatif » nous déclare Lydie MANACH.

 

 

            Pour essayer d'appréhender le stress, nous pouvons faire une liste des tâches qui nous semblent les plus importantes au moins importantes.


          Réfléchissons d'abord aux tâches qui nous plaisent et celles qui nous gênent, si on ne veut pas en faire de trop, si on les a choisies ou si on nous les a imposées. Suite à cela, faisons cette fameuse liste en classant les tâches par priorité. Mais il ne faut pas être trop exigent avec les activités qui ne nous plaisent pas et efforçons-nous de les voir sous un autre angle : pas celui de la contrainte mais celui de la nécessité. Si quelque chose doit être faite, alors, faites-la avec entrain, ce sera plus facile et moins nocif pour le moral. Il faut trouver du temps pour faire des choses qui nous plaisent (activité physique, lecture, voyage) parce que cela nous donnera de l’énergie pour être plus efficace.

 

 

        La psychothérapeute nous dit : « Il faut apprendre à se poser et respirer tranquillement, en écoutant de la musique, en lisant ou en ne faisant rien etc... Il faut se détendre physiquement et mentalement ».

 

 

          Bloquez quelques moments dans la journée pour vous retrouver avec vous-même. Respirez calmement et profondément. Écoutez de la musique relaxante. Apprenez à lâcher prise. Il est aujourd’hui démontré que l’activité physique aide les adultes à réduire le stress et les tensions passagères. Mais si une personne est dans un état dépressif prolongé, elle aura besoin de médicaments car l'activité physique ne peut pas forcément tout soigner.

 

 

 

            « Il faut savoir exprimer nos problèmes. Pour évacuer le stress, je peux faire des approches corporelles, mais il n'y a pas que ça. Après, certains patients vont marcher dans la nature, ou faire du sport, d'autres peignent ou tricotent. En fait, pour se détendre, il faut pratiquer une activité agréable et adaptée à chacun. Il faut accepter de prendre du temps pour soi » nous dit Lydie MANACH.

 

 

           « Pour éviter le stress, il faut avoir une alimentation équilibrée et ne pas sauter de repas. Même si le stress peut parfois nous couper la faim, ou au contraire, grignoter constamment » déclare le Docteur Jean-Paul ALARD.

 

 

Certains aliments peuvent aider à la détente :



•     Les noix : riches en magnésium, elles aideraient à maintenir le niveau de cortisol à un niveau bas. Attention : les noix sont grasses, elles sont donc à manger avec modération pour ne pas prendre quelques kilos.


•     Le brocoli : contient de l’acide folique* contribuant à réduire le stress.


•    Le saumon : contient des acides gras oméga-3 contribuant au bon fonctionnement du cerveau.


•    Le chocolat noir : le meilleur des remèdes contre le stress, contient plus de 300 composantes, dont l’anandamide, une hormone qui reproduit les effets de la marijuana sur le cerveau, et la théobromine, un stimulant très doux. Le chocolat doit contenir au moins 70 % de cacao pour fournir tous ces bienfaits. 


•    Le thé vert : contenant de la théanine* aurait un effet relaxant sur le cerveau.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×